adoption_actualite02

L’actualité Francophone de l’adoption

Actualité et revue de presse francophone de l’adoption dans le monde.



Chine Enregistrement des offres d’adoption d’orphelins du séisme

18 May, 2008 ( Chine, Pays )

Les autorités des affaires civiles de la province sinistrée du Sichuan ont déclaré être en train de considérer d’enregistrer ceux qui souhaitent adopter des orphelins du séisme. Mais la procédure d’adoption doit attendre la normalisation de la situation dans les régions sinistrées.

Suite de l’article sur Chineinformation.com



------------

Abonnez vous au Flux RSS Complet
ou Abonnez-vous par Email

------------

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Stutz |

nous avons 3 enfants dont une qui à 20 ans et parti de la maison. Il nous reste deux autres petites filles de 9 et 11 ans.
Nous aimerions savoir si c’est très difficile de sauver un petit enfant qui est rester sans ces parents après cette terrible tragédie.

Nous attendons de vos nouvelles,

Merci

Commentaire de Stutz |

Désolé mais j’ai juste oublié de vous préciser que nous serions interressés de, éventuellement, en adopter un.

Commentaire de Adoption Actualité |

Bonjour, voilà ce que l’association EFA a édité sur le site à propos du tremblement de terre en Chinne et le Cyclone en Birmanie

Des milliers de morts, des familles endeuillées, des millions de personnes dont la vie est bouleversée. Il est difficile de rester impuissants face à ces drames humains et poussés par un élan de générosité, tous, nous voudrions faire un geste pour ceux qui nous semblent les victimes les plus exposées, les enfants.

Mais il ne faut pas oublier que l’adoption n’est pas, ne peut pas et ne sera jamais une réponse aux catastrophes humanitaires. L’adoption n’est pas un acte humanitaire mais une manière de constituer une famille pour la vie.

Aujourd’hui, la première urgence dans ces deux pays est d’apporter toute l’aide possible pour sauver des vies et préserver celles de millions de personnes démunies et privées de tout.

Demain, ces populations devront prendre le temps de pleurer leurs morts, de faire leur deuil, de reconstruire leur pays.
Il faudra mener de longues investigations pour s’assurer que les enfants isolés sont orphelins et qu’aucune solution n’existe dans leur entourage et dans leur pays.

Ce n’est que plus tard encore qu’une adoption internationale pourra être envisagée si la législation de leur pays l’autorise, ce qui n’est pas le cas de la Birmanie.

Commentaire de SUDOL |

Désir d’adoptions tout simplement. Déjà maman de deux enfants et les aimant comme toutes les mamans. Sauver un enfant est déjà beaucoup. Et, même plus.