adoption_actualite02

L’actualité Francophone de l’adoption

Actualité et revue de presse francophone de l’adoption dans le monde.



La douloureuse vérité de l’adoption | slate

20 April, 2010 ( Société )

«Je ne désire plus être la mère de cet enfant.» Ces mots ne sont pas moi. Ils ont été écrits par Torry Hansen, infirmière du Tennessee de 33 ans, dans une lettre qu’elle a envoyée par avion en Russie avec le fils de 7 ans qu’elle avait adopté en septembre dernier. Pourtant, cet été, quand nous avons ramené de Chine notre petite de 3 ans fraîchement adoptée, j’aurais très bien pu les écrire. Cette phrase incarne parfaitement l’état dans lequel j’étais au cours des semaines qui ont suivi notre retour de ce voyage d’adoption (bien que ma version aurait contenu davantage de gros mots). Je n’aimais pas cette enfant. Et cette enfant ne m’aimait pas -même si, lorsqu’elle ne me hurlait pas dessus, elle s’agrippait à moi comme si j’avais été le dernier arbre debout au milieu d’une tornade. Je ne voulais pas être la mère de cette enfant, et je doutais de jamais y parvenir.

via La douloureuse vérité de l’adoption | slate.



Nota: Personnellement je connais également un cas,

Nota 2: pour moi l’adoption de nos deux enfants, ce n’est que maison du bonheur et monde rose bonbon. mais chaque cas est un cas. Sachez qu’il y a énormément de cas où l’adoption ce passe très bien. Nous avons adopté il y a presque  5 ans et c’est vraiment, vraiment super super.

Note 3 : grâce à l’adoption nous avons appris à ne pas juger les gens, c’est vraiment hors de notre portée

------------

Abonnez vous au Flux RSS Complet
ou Abonnez-vous par Email

------------

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de BOOP |

Moi, je dirai la magnifique aventure et la plus belle des histoire d’amour.
Oui, il y a des adoptions réussies. Il y en a énormément. Mais on préfère parler de celles qui ne sont pas “réussies”. Ceux qui ont des ratages ou des frustrations dans leur vie et dans leur familles biologiques sont les premiers détracteurs de l’adoption. Ne pas oublier que dans les familles biologiques, beaucoup d’enfants et de parents se rejettent mutuellement et coupent les ponts définitivement. Mais de cela on ne veut jamais en parler, car on veut à tout prix imposer la primauté des liens de sang. Ce qui est une profonde hypocrisie et une grande escroquerie. Allez voir dans les nombreux centres spécialisés pour enfants …..

Commentaire de Adoption Actualité |

Les journalistes ne peuvent pas écrire d’article sur ce qui va bien, faut se mettre à leur place. C’est le sensationnel qui vend, imaginons un journaliste faire un article sur une famille où tout va bien, c’est pas top top!