adoption_actualite02

L’actualité Francophone de l’adoption

Actualité et revue de presse francophone de l’adoption dans le monde.



L’adoption en France : Synthèse par la Croix

28 July, 2008 ( Statistiques )

L’adoption en France

Les chiffres : d’après l’Institut national d’études démographiques (Ined), plus de 25 000 foyers disposaient d’un agrément en 2006 et étaient en attente d’adoption. 8 000 nouveaux agréments sont délivrés chaque année, pour 4 000 à 5 000 enfants adoptés par an. L’agrément est refusé à 8 % des candidats à l’adoption.



Parmi ceux qui obtiennent l’agrément, un sur deux réalise son projet d’adoption. Ces adoptants sont en majorité en couple, sans enfant, issus de milieux favorisés et âgés de 32 à 39 ans.

Les enfants adoptés : en 2005, selon l’Ined, sur les 5 000 enfants adoptés, 4 000 étaient nés à l’étranger, soit 80 %. Cette année-là, seuls 800 des 2 500 pupilles de l’État ont été adoptés. Les autres, précise l’institut, « ne l’ont pas été parce qu’aucune famille n’a proposé de les accueillir en raison de leur âge, de leur appartenance à une fratrie ou de leur handicap, ou bien ils n’ont pas été proposés à l’adoption parce qu’ils étaient bien insérés dans leur famille d’accueil ».

L’adoption internationale : une baisse de l’adoption internationale de 20,6 % a été constatée entre 2006 et 2007, selon le ministère des affaires étrangères. La Convention de la Haye sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale, ratifiée par 49 États, a rendu les démarches plus compliquées pour les adoptants. La hausse du niveau de vie dans les pays du Sud (dont l’Inde et la Chine) a également entraîné un plus grand nombre d’adoptions par les autochtones.

Le rapport Colombani : remis le 19 mars au président de la République, ce rapport pointe le manque de visibilité des acteurs français de l’adoption dans les pays d’origine et préconise la création d’une autorité centrale pour mieux répartir les rôles entre l’Agence française de l’adoption (AFA) et les organismes agréés pour l’adoption (OAA).

Ambassadeur : Jean-Paul Monchau a été nommé, le 15 juillet, ambassadeur pour l’adoption internationale. Il sera chargé d’élaborer une stratégie concertée et de mettre en place un « métier » adoption internationale au sein du réseau diplomatique.

------------

Abonnez vous au Flux RSS Complet
ou Abonnez-vous par Email

------------